GRANDE RUE


Vaise (69) – 2004

Maître d’ouvrage : Communauté urbaine de Lyon


Objet : Concours pour l’aménagement de la Grande Rue de Vaise, artère commerçante semi-piétonne du 9ème arrondissement de Lyon (proposition non retenue).


Coût travaux : 0,75 M euros HT.


Superficie : 3 000 m2


Calendrier : 9 mois.


Équipe : Frederic Agnésa architecte (mandataire), NOTUS concepteur associé, SOGREAH bet, Cobalt, concepteur lumière.

Notre approche s’appuie sur l’originalité de cet espace public, les usages et les pratiques existantes. Tout est déjà présent. Comment révéler la poésie de ce lieu aujourd’hui confus ? Pas de grands gestes, pas d’éléments singuliers décalés qui viendraient troubler, fausser cette identité simple de l’espace. Pour cela, nous n’avons pas cherché à ajouter de verticalité dans l’espace public mais à travailler sur un lien étroit entre la rue et les façades.

La couleur du sol crée cette surface de plateau, intégrant toutes les fonctions de la rue dans une même teinte, mettant en scène la Grande rue par ce traitement de sol continu entre trottoirs et voie roulante.


Les aménagements prévus visent à imaginer une « rue-place » privilégiant les piétons, les commerces, les promeneurs et les animations festives. L’affirmation de la singularité de la grande Rue de Vaise doit suggérer un espace public très fréquenté. 

Flexibilité et usages Telle une place de marché, la Grande Rue retraitée permet l’utilisation totale de l’espace (mobilier amovible), modifiant ainsi ponctuellement le poids de certaines fonctions. Quand il n’y à plus de stationnement, la perception qualitative de la rue est bien réelle ; telle « une promenade urbaine », elle montre une tout autre vision du quartier et de ses devantures.


Éclairage et mise en scène l’éclairage et les enseignes lumineuses participent également à la poésie de la rue. La nuit, l’ambiance de la rue est liée à toute cette enfilade de commerces et de leurs enseignes. Ces éléments s’alignent de part et d’autre de la voie pour colorer et cristaliser la poésie du lieu. Ce couloir de lumières redessine les limites de la rue. Le sol sombre en accentue leurs présences.


Matériaux des bandes de basalte de différentes largeur. des bordures en basalte. asphalte et enrobé grenaillés avec agrégats en basalte.