JARDIN BURDEAU


Lyon (69) – 2011

Maître d’ouvrage : Ville de Lyon


Objet :  Proposition pour l'aménagement du jardin Burdeau dans le cadre d'un MAPA (non retenu)


Étendue : 280 m2.


Coût travaux : 260 000 euros.


Équipe : ERANTHIS paysagiste mandataire,  NOTUS, E2CA bet


Dates travaux : NR

Le projet est l’expression d’une relation entre art et exubérance végétale.



Cette idée n’est en fait que la continuité de l’histoire du lieu ou les sujets du jardin botanique devenaient modèles pour les artistes et les étoles de soie de l’école des beaux arts.



Elle complète ainsi un chapelet de lieu qui jouent à cache-cache avec la mémoire et l’imaginaire urbain et propose un parcours poétique, ludique et plastique au sein des quartiers.

 

Nous proposons de travailler sur des sculptures verticales monumentales et végétales qui réinterrogent l’idée de nature, de l’art écologique…et relient ainsi la notion de jardin. 

Au coeur du quartier, au milieu des multiples galeries, une trame rigoureuse d’aiguilles élancées devient le support d’une nature généreuse et grimpante. 

Elle tisse une canopée aérienne et colorée. Dense en périphérie, elle préserve une chambre verte intérieure, ouverte sur le ciel. Au sol, à l’image des cours intérieures, un jardin d’ombre et de sous bois s’installe (fou¬gères, buis, hostas...) et apporte un peu d’intimité.

 

Cette ponctuation au milieu des galeries de la rue Burdeau peut également être un lieu d’expressions et de communications éphémères. La balise devient un outil de mise en scène, support du dynamisme culturel et artistique des pentes de la Croix-Rousse. Les dimensions artistiques et culturelles sont autant de leviers possibles à la transformation et l’appropriation du territoire.  Cette balise, véritable îlot de fraîcheur est un laboratoire d’écologie urbaine. Il s’inscrit dans une démarche volontariste d’intégration et de réintroduction de biodiversité en milieu urbain.